Les portes du carré final Elite FFHG ne s’ouvriront pas cette année aux Rebelles

12717233_10208186848926983_1132394778572846225_nSamedi 19 mars, à Saint-Gervais se disputait la 6ème et dernière journée du championnat. Match contre les Rafales de l’équipe de Languedoc-Roussillon. 3 points essentiels étaient à prendre pour décrocher une place en carré final du championnat Elite FFHG

Dans le 1er tiers, ce sont les Chamexpress Rebelles qui ouvrent le score, un but de Weyrich Clothilde. Et là on commence à y croire, la motivation est là, mais la pression bien trop forte. Quelques secondes plus tard, les Rafales marquent à leur tour. 1/1 dans ce tiers, tout reste à faire.

Dans le 2ème tiers, les Chamexpress Rebelles continuent le pressing défensif, de belles sorties de zones mais trop d’imprécisions dans les passes qui conduisent à la faute, malgré de nombreuses occasions, les Rafales marquent à nouveau à trois reprises, grâce à leur numéro 6, cette joueuse est championne du monde en U18 et fait les qualifications pour participer aux Olympiques.. Malgré le pressing pour ne pas lui laisser de l’espace rien n’y fait.

Dans le 3ème tiers, les Chamexpress le savent, il reste 20 minutes pour aller marquer 3 buts et ne plus en encaisser. C’est d’abord Carrain Marine qui marquera puis Legon Emilie. Mais cela restera insuffisant, les joueuses adversaires ne font aucun cadeau, elle parviendront même à marquer un dernier but. Le score est de 3/5 à la fin du match. Une déception lourde à encaisser, de longues minutes d’un lourd silence se feront ressentir dans le vestiaire après le salut au public venu supporter les jeunes joueuses locales qui terminent la saison sur un sentiment d’inachevé.

Jasmin Stanley, assistant coach nous livre son impression après le match: “On le savait, cette rencontre s’annonçait très difficile, contre une équipe avec des joueuses plus expérimentées que les nôtres. Mais contrairement aux deux derniers matchs contre Montpellier, on a su bien s’installer dans leur zone avec quelques belles occasions. Nous avons manqué de lucidité sur certaines actions. On a été un peu flou dans notre zone, sûrement la pression et l’importance de ce match qui ont pris le dessus.”

 Les coachs sont tout de même fiers de leur joueuses, et du chemin parcouru. L’effectif de cette saison a été chamboulé avec de nombreux changements, les filles ont besoin de prendre de l’expérience, de continuer à s’entraîner dur ensemble, avant de pouvoir briller à nouveau au sommet et décrocher un nouveau titre. Les Chamexpress Rebelles comptent bien revenir en force avec une motivation grandissante, un esprit d’équipe fort et cette sensation d’être une petite famille, en partageant plus de 18 matchs cette saison. On compte sur votre soutien et rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures riches en émotions dans ces championnats féminins ! 

A noter dans vos agendas: prochainement 2 matchs amicaux contre une équipe féminine du championnat Suédois : jeudi 21 Avril 19h30, patinoire de Chamonix et vendredi 22 Avril 19h30, patinoire d’Annecy

logos sponsors long

Publicités

A propos P3DB Publications

Collector, author and publisher of stereoscopic images.
Cet article a été publié dans Articles de Presse, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s